Boisrouvray, chasseur de mots

Inédits d'un fondateur de "Tel Quel"


Ecoutez Boisrouvray lire son poème "Toi"

Ecrivain d'avant-garde au début des années 60, fondateur de la revue "Tel Quel" aux côtés de Philippe Sollers et Jean-Edern Hallier, puis journaliste et écrivain cynégétique de premier plan, Fernand du Boisrouvray a connu une carrière littéraire composée de deux étapes bien différentes.
A sa mort en 1996, Boisrouvray a laissé derrière lui de nombreux textes inédits dans ses deux registres. Dans le versant "littérature" de son oeuvre, le plus important de ces textes est "Marielle", publié en septembre 1999 par les Editions 00h00. On en trouvera ici le texte intégral, avec une présentation écrite par Philippe Forest, l'historien de "Tel Quel". Sans doute le plus beau texte jamais écrit par Boisrouvray, "Marielle" est une évocation de sa femme, qui tourne, sans jamais le dire, autour de la mort tragique de celle-ci: à travers la description minutieuse des plus petits gestes de la vie quotidienne, c'est la passion et l'indicible douleur qui se glissent entre les mots. Le site reproduit également l'intégralité du recueil "Autre chose" ainsi que des textes publiés dans "Tel Quel".

Au chapitre "chasse" de l'oeuvre de Boisrouvray, le principal livre inédit, "Le cerf et sa vénerie à travers les âges", a été lui aussi publié en septembre 1999, par les Editions du Gerfaut. Lire aussi "L'enfant chasseur", une merveilleuse évocation de l'impression faite sur l'auteur, alors âgé de dix ans, par les êtres fabuleux qu'étaient pour lui les gardes-chasse.
On trouvera également ici des extraits du livre épuisé La forêt au fil de l'homme".
Littérature et chasse, ces deux passions de Boisrouvray ont été superbement analysées par Michel Dejus, dans un article de la revue "Le Saint-Hubert", qui nous en a gracieusement autorisé la reproduction. Les repères bio-bibliographiques permettront de mieux comprendre le déroulement de cette carrière peu banale.
Les multiples activités de Boisrouvray l'on également amené à écrire des chansons, demeurées pour l'essentiel inédites. Enfin, comme Boisrouvray se promenait plus souvent avec un appareil photos qu'avec un fusil, de nombreuses photos prises par lui illustrent ces pages.

Textes littéraires

Textes sur la chasse et la nature

 Chansons (inédites)

  • Chanson pour elle
  • Toi
  • Arthur
  • Le cochon qui dort
  • Les seins de Jeanine

 Articles et informations générales




Pour tout commentaire et suggestions, merci de nous écrire.


Tous les textes et photos de ce site sont sous copyright

Hébergement du site: ICDSOFT