Sommaire  Tous les livres BD  Expositions Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche

Recherche

Ce que dit la presse de l'exposition de bandes dessinées
à Gujan-Mestras

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sud-Ouest
Mercredi 28 février 2018

GUJAN-MESTRAS

« Quoi de neuf ? Dumas! » inauguré

La semaine « Quoi de neuf ? Dumas ! » a officiellement été lancée, lundi matin, à la Maison des arts, par l'inauguration de l'exposition « Alexandre Dumas en BD », proposée par Patrick de Jacquelot.

Planches originales couvertures, fascicules, éditions internationales, albums, pastiches parfois très surprenants, voire inattendus, sont accrochés aux cimaises et ornent les vitrines d‘exposition pour surprendre le visiteur. C’est un autre regard sur l’auteur qui se dévoile au fil des planches, permettant de découvrir que l’œuvre de Dumas, loin de se cantonner à ses romans, a titillé les imaginations les plus fécondes

Cette exposition a été présentée une seule fois. C’était au printemps dernier, dans le château de Monte-Cristo, au Port-Marly (78), « château de ce forçat de l'écriture qu'était Alexandre Dumas », dit Marie-Hélène des Esgaulx, maire. L’édile salue la passion de Patrick de Jacquelot pour Dumas avant de le faire citoyen d'honneur de Gujan-Mestras,

Spécialiste reconnu
Patrick de Jacquelot a été membre, pendant quinze ans, du conseil d'administration de la Société des amis d'Alexandre Dumas, fondée par Alain Decaux en 1971. « Vous avez également participé à la rédaction du dictionnaire des œuvres "Théâtre d‘Alexandre Dumas", dont François Rahier, mon élu délégué à la culture, continue le travail ».

Alexandre Dumas va, pendant une semaine, charmer bon nombre de Gujanais qui vont pouvoir renouer avec cet auteur synonyme de moments de bonheur de lecture. Ancien journaliste international pour « Les Échos », Patrick de Jacquelot s'est pris de passion pour Dumas dans la toute jeune trentaine. C’est à partir de ce moment qu'il a constitué sa collection autour de l’auteur et particulièrement au travers de planches et BD éditées dans le monde entier.

Il a aussi créé un site Internet (www.pastichesdumas.com) qui compte plus de 700 fiches avec plus de 330 suites et pastiches de 1829 à nos jours ainsi qu’environ 380 bandes dessinées originaires de nombreux pays. Voila pour le complément de l’exposition présentée à la maison des arts que les plus curieux pourront aller consulter pour y faire des découvertes surprenantes.

D‘autres animations
La semaine « Quoi de neuf ? Dumas !» ne se limite pas à cette exposition. Elle s'articulera autour d’autres rencontres. L’association Lire & délire(s) animera une soirée lecture théâtralisée de « Ouistiti », un inédit de Dumas, demain à 18 h 45. Vendredi à 21 heures, place au théâtre avec « Coup de feu rue Saint-Roch », pièce écrite et mise en scène par Jocelyn Fiorina. Tarif : 9€ et 6€ sur réservation.

Le dernier rendez-vous sera proposé dans le cadre des Rencontres gujanaises Il se déroulera à la Maison des arts samedi à 18 heures, avec une causerie sur Alexandre Dumas au travers d'adaptations, collaborations et pastiches. Ce rendez-vous sera animé par Patrick de Jacquelot, Jocelyn Florina et François-Xavier Rahier.

Jacky Donzeaud

L’exposition est visible en entrée libre à la maison des arts de 10 heures à 12 heures et de 15 heures à 18 heures.



3 QUESTIONS À...

Patrick de Jacquelot
Propriétaire de la collection « Alexandre Dumas en bandes dessinées »

1 Quand avez-vous découvert Dumas?
Je devais avoir entre 25 et 27 ans, j’ai lu ses œuvres et tous les livres dérivés et je me suis rendu compte qu’il existait énormément de bandes dessinées, que je me suis mis à rechercher de manière très active. Aujourd’hui, ma collection compte 500 pièces dans toutes les langues et ne représente qu’une infime partie de ce qui existe. Les premières datent de l’apparition des premières bandes dessinées, bien avant la Seconde Guerre mondiale. Il y a aussi beaucoup de strips publiés dans les quotidiens sous forme de feuilletons.

2 Aujourd'hui, le sujet est-il épuisé ?
Non, certainement pas ! Ça n'a jamais arrêté et ça continue encore aujourd’hui plus que jamais. Soixante-dix sorties ont été éditées depuis les années 2000. Dumas reste une source d'inspiration pour les auteurs contemporains. On trouve des BD dans le monde entier : Turquie, Philippines, Hongrie, Inde, Italie et énormément au Mexique ainsi que des mangas au Japon…

3 Les adaptations sont-elles toutes fidèles?
On ne peut pas dire que ce soit le cas. Elles proposent des styles graphiques et des adaptations très variées. Certaines vont au plus près de l’œuvre originale tandis que d’autres prennent beaucoup de liberté. Même Disney s'est emparé des romans de Dumas. Il y a également des choses très créatives avec Superman et Batman qui volent au secours des trois mousquetaires. C’est d'ailleurs l’un des romans les plus repris en BD avec « Monte-Cristo », les « Compagnons de Jéhu » et « La Tulipe noire ». L'exposition que je présente est composée de beaucoup de planches originales qui permettent d’apprécier le travail des artistes en gros plan.

Recueilli par J. D.


 

 

 

 

 

 

 

Sud-Ouest
Jeudi 22 février 2018

GUJAN-MESTRAS

Une semaine avec Alexandre Dumas

Du 26 février au 4 mars, le service municipal de la culture, en partenariat avec la Société des amis d’Alexandre Dumas, fondée par Alain Decaux en 1971, met à l'honneur l'écrivain au travers de plusieurs événements. Près de 150 ans après sa mort, Alexandre Dumas continue de faire l’actualité au travers de films comme les trois mousquetaires, d'une série sur Netflix, de mangas, de BD. . .

Le public gujanais et tous les passionnés de l’auteur vont se donner rendez-vous à la Maison des arts pendant une semaine. Au programme de ce temps fort culturel, de nombreuses rencontres, animations et expositions pour faire revivre l'œuvre de l’auteur.

Au cinéma. « Quoi de neuf? Dumas ! » débutera au cinéma Gérard
Philipe dans le cadre des rendez-vous du cinéphile demain à 21 heures, où sera projeté « L’autre Dumas » de Safy Nebbou avec Gérard Depardieu et Benoît Poelvoorde (tarif : 5 euros). Le film relate l’affrontement inévitable entre Alexandre Dumas et Auguste Maquer, son nègre littéraire qui décide de se faire passer pour le célèbre écrivain afin de séduire une de ses admiratrices, alors que la révolution de 1848 se prépare à Paris.

En BD. Du lundi 26 février au dimanche 4 mars, Patrick de Jacquelot proposera l’exposition «Alexandre Dumas en BD ». Il accrochera aux cimaises et présentera des planches originales, des couvertures, des éditions internationales, des albums et des pastiches... L’exposition sera visible de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures. Dans le cadre de cette exposition, l’association « Lire & Délire(s) » animera une soirée lecture théâtralisée de « Ouistiti », un inédit d’Alexandre Dumas, jeudi
1“ mars à 18 h 45.

Au théâtre. Vendredi 2 mars à 21 heures, place au théâtre avec « Coup de feu rue Saint-Roch », pièce écrite et mise en scène par Jocelyn Fiorina. Elle raconte la rencontre entre Edgar Poe et Alexandre Dumas, qui l'a hébergé à Paris en 1832. Un voyage resté secret, jusqu’à ce que l’on retrouve un manuscrit inédit relatant cette rencontre (tarif 9 et 6 euros sur réservation).

En discussion. Le dernier rendez-vous de cette semaine sera proposé par Les Rencontres gujanaises. Il se déroulera à la Maison des arts, samedi 3 mars à 18 heures, par une causerie sur Alexandre Dumas au travers d’adaptation, collaborations et pastiche. Ce rendez-vous sera animé par Patrick de Jacquelot, Jocelyn Florina et François-Xavier Rahier.

Jacky Donzeaud

Renseignements auprès du service culturel au Service Culturel
05 57 52 59 31 ou sur www.ville-gujanmestras.fr


 

La Dépêche du Bassin
8 mars 2018

Alexandre Dumas fascine toujours autant

Vif succès pour les 10 jours consacrés à Alexandra Dumas. Le service culturel, en partenariat avec la Société des amis d'Alexandre Dumas, a rendu hommage au célèbre écrivain au travers de plusieurs rendez-vous pour toutes les générations. Il y avait d'abord une exposition intitulée « Alexandre Dumas en BD », avec des œuvres, albums, planches exceptionnels tirées de la collection privée du journaliste Patrick de Jacquelot, un grand passionné de Dumas qui tente de rendre compte de l'extraordinaire diversité de la présence du célèbre écrivain dans la bande dessinée. Également au programme: la projection du film « L’Autre Dumas » de Safy Nebbou au cinéma Gérard Philipe, une lecture théâtralisée d'un inédit d’Alexandre Dumas à Maison des arts par l'association Lire & délire(s), du théâtre avec « Coup de feu rue Saint-Roch », une pièce écrite et mise en scène par Jocelyn Fiorina, et les Rencontres Gujanaises, une causerie sur Alexandre Dumas, le samedi soir à la Maison des arts avec Patrick de Jacquelot, Jocelyn Fiorina et François Rahier.

 

 Sommaire  Tous les livres BD  Expositions Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche

Recherche