Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche



Monte-Cristo’s daughter
Sequel to Alexander Dumas’ great novel "The count of Monte-Cristo" and continuation and conclusion of "Edmond Dantes"

Edmund Flagg

372 pages
1886 - États-Unis
Roman

Intérêt: *

 

Ce livre constitue la suite de Edmond Dantes, comme indiqué expressément dans le sous-titre. La Library of Congress l'attribue à Edmund Flagg (1815 - 1890)

Edmond Dantes - ou du moins la deuxième des deux versions qu'a connues cet ouvrage - se terminait sur la décision prise par Monte-Cristo de tirer au clair les agissements de Giovanni Massetti, jeune aristocrate italien dont Zuleika, fille de Monte-Cristo et de feu Haydée, est amoureuse: Monte-Cristo's daughter est consacré intégralement à cette histoire.

Le roman raconte comment Giovanni, tombé amoureux d'une ravissante paysanne, Annunziata Solara, semble l'avoir enlevée et violée, tuant son frère au passage. Espérance, le fils de Monte-Cristo, en est persuadé, comme tout Rome. D'où le déshonneur pour Giovanni et un mariage apparemment impossible avec Zuleika...

Pour sauver le bonheur de sa fille, Monte-Cristo décide donc d'enquêter, de même d'ailleurs que Maximilien et Valentine Morrel. Il apparaîtra au bout du compte que les infortunes de la jeune paysanne sont dues au célèbre bandit Luigi Vampa, qui a monté toute une machination pour faire accuser Giovanni à sa place. D'où le happy end avec le mariage de Zuleika.

L'intrigue du roman est extrêmement faible et se résume à une espèce de fait divers. La personnalité exceptionnelle du "vrai" Monte-Cristo n'est absolument pas respectée: il apparaît ballotté par les événements et ne maîtrise pas la situation. Zuleika, pour sa part, n'a pas hérité grand chose de son illustre père: jeune fille sensible, elle s'évanouit à la moindre contrariété...

Très curieusement, la principale caractéristique de la première partie, Edmond Dantes, à savoir l'engagement politique de Monte-Cristo, est ici presque totalement oubliée. La continuité avec le roman de Dumas tient à la multiplication des personnages qui en sont issus: les Morrel, Luigi Vampa, Mercédès, Albert de Morcerf, marié à Eugénie, la fille de Danglars... Ce dernier fait même une brève apparition, sans suite.

La scène la plus réussie est peut-être celle de la visite à l'île de Monte-Cristo, faite par le comte et sa fille, en route vers Rome (voir extrait ci-dessous): non entretenu depuis des années, le palais souterrain est en pleine décomposition. Tout un symbole!

Un élément intéressant doit être noté: la multiplication des renvois vers les autres "suites" du Comte de Monte-Cristo, qui ressemble fort à une politique systématique. Le premier chapitre comporte ainsi pas moins de cinq notes de bas de page renvoyant à la lecture de The wife of Monte-Cristo, The son of Monte-Cristo, Edmond Dantes et même... Le comte de Monte-Cristo, l'authentique.

De plus, dans le courant du roman, la jeune paysanne déshonorée va se réfugier dans l'institution religieuse créée par Mme de Rancogne, dite La comtesse de Monte-Cristo (avec renvoi vers le livre du même nom). Cette dernière n'étant appelée ainsi que parce que ses aventures ressemblent à celles d'Edmond Dantès, sans être liée en quoi que ce soit à celui-ci, il en résulte des scènes surréalistes: quand le comte de Monte-Cristo enquête à Rome, il y rencontre la pseudo comtesse de Monte-Cristo avec un naturel parfait, et sans que personne ne s'en étonne!

 Voir l'arbre généalogique du comte de Monte-Cristo

Extrait du chapitre 20 The isle of Monte-Cristo

At the bottom of the stairway Ali received them, conducting them into a vast chamber that had evidently once possessed great splendor, but was at present dingy and dust-covered as if it had been long deserted. It was the apartment in which Monte-Cristo as Sinbad the Sailor had welcomed the Baron Franz d'Epinay years before, but the crimson brocade, worked with flowers of gold, though it still lined the chamber as it did then, was now faded and moth-eaten, while the Turkey carpet in which the Baron's feet had sunk to the instep, as well as the tapestry hanging in front of the doors, was in the same condition. The divan in the recess had been riddled by worms and the silver scabbards of the stand of Arabian swords that surmounted it were tarnished, the gems in the handles of the weapons alone retaining their brilliancy. The once beautiful lamp of Venice glass hanging from the ceiling, which Ali had filled and lighted, was also tarnished and its delicately shaped globe was cracked from top to bottom. Monte-Cristo sadly contemplated this scene of ruin and decay but he contemplated it only for a moment. Then he turned to Zuleika and said:
"My child, this was once my salon and its beauty riveted the eyes of all who saw it, but I deserted it and time has done its work, aided by neglect - its beauty is no more! Shall I raise another ghost of the past and show you its former occupant?"

"Surely, I see him before me, do I not ?" said Zuleika, gazing tenderly at her father.

"Not as he was, my child, not as he was. Wait here a few moments, with my faithful Ali as your guard and protector, and I will invoke the fantastic apparition!"

As he spoke he raised the faded tapestry, revealing the door leading to the inner apartment; opening this door and closing it behind him he was lost to sight; the tapestry fell back to its place, masking the point of entrance.

After a brief absence he reappeared dressed in his famous Tunisian costume, but that, alas! had also lost its pristine glory like everything else in this abandoned subterranean abode. Still the wrecks were there - the red cap with the long blue silk tassel; the vest of black cloth embroidered with gold; the pantaloons of deep red; the large, full gaiters of the same color, embroidered with gold like the vest; the yellow slippers; the cachemire around his waist, and the small, crooked cangiar passed through his girdle.

Zuleika gazed at him in amazement. In his faded, tarnished, moth-eaten finery he, indeed, looked like a fantastic apparition, a picturesque ghost of the past.


 Sommaire  Tous les livres  Couvertures BD Musique  Arbres généalogiques Votre pastiche
Recherche